Royaume du Maroc
Armoirie du Royaume du Maroc
Carte du Royaume du Maroc

Le Maroc et l'OCDE

| Cérémonie de signature de la Convention concernant l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale par le Royaume du Maroc
| Présentation du rapport de l’OCDE sur l’Administration Numérique au Maroc

L'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) est une organisation internationale basée à Paris, dont la mission est de promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social partout dans le monde. L’OCDE offre aux gouvernements un forum où ils peuvent conjuguer leurs efforts, partager leurs expériences et chercher des solutions à des problèmes communs. L’organisation compte aujourd’hui 36 Etats Membres (pour la plupart développés).

  • Partenariat Maroc/OCDE

Le Maroc a noué un partenariat stratégique avec l’OCDE, couronné par la signature en juin 2015 d’un Programme-pays, visant à soutenir son processus de réformes, à favoriser son appropriation des bonnes pratiques (normes, standards…) et à faire avancer son statut dans les différents Instruments de l’OCDE (Comités, Groupes de travail, Conventions…).

Aujourd’hui le Maroc est l’un des quatre Etats disposant de Programme Pays avec l’OCDE aux coté du Kazakhstan, de la Malaise et du Pérou. Sachant que ces programmes ont été instauré par l’OCDE en 2013.

De part l’état actuel de ses relations avec cette enceinte, le Maroc occupe le rang du 12ème partenaire, et depuis 2014, il est associé à plusieurs initiatives et sessions du Conseil de l’OCDE pour interagir avec les Etats membres sur les différentes questions de l’agenda économique.

Le Chef du Gouvernement avait fait part au Secrétaire général de l’OCDE, en date du 30 Avril 2018, du souhait du Maroc de conclure un deuxième Programme-pays et en réponse, le Secrétaire général a notifié officiellement, le 25 juillet 2018, l’accord de l’OCDE sur la signature d’un second Programme-pays tout en se réjouissant « des perspectives futures entre l’OCDE et le Maroc : un partenaire stratégique majeur du continent africain afin de contribuer à une croissance forte, inclusive et durable ».

En perspective du futur programme, le Maroc a mis l’accent lors des discussions avec l’OCDE  sur trois principales thématiques :

- La Gouvernance publique (transparence, lutte contre la corruption, etc.);
- Le Développement Territorial (accompagnement de la régionalisation, attractivité territoriale, développement inclusif, etc.) ;
- La Politique d’investissement (accès à l’information, capital humain, entreprenariat, fiscalité, etc.).

Le Maroc ambitionne également dans le cadre de ce deuxième Programme Pays que l’OCDE réalise une évaluation globale de l’économie de Royaume et l’ouverture, au sein de l’OCDE, d’un bureau géographique exclusivement dédié au Royaume.
  • Partenariats Régionaux Afrique/MENA

Dans le cadre de la dimension stratégique de cette relation, le Maroc a convenu avec l’OCDE d’optimiser, dans le courant de cette année, une consultation avec quelques pays de l’Afrique sub-saharienne visant à créer les thématiques de la gouvernance publique, la compétitivité et l’intégration régionale. L’objectif étant d’inscrire le partenariat Maroc/OCDE et ses acquis dans le cadre d’une dimension régionale de partenariat et de partage des bonnes pratiques et standards de l’OCDE sur la base de son positionnement à l’échelle du Continent Africain.

Le Maroc est également engagé dans le cadre des initiatives MENA-OCDE et en particulier celle pour la gouvernance et la compétitivité à l’appui du développement’’, initiée et cogérée par la région, avec l’objectif de soutenir ces réformes à travers une approche inclusive et coordonnée, un dialogue politique innovant, des liens entre acteurs clés, l'apprentissage par les pairs et le renforcement des capacités.

  • Coopération Maroc/Centre de Développement de l’OCDE

Le Centre de Développement, qui comprend actuellement 52 pays membres : 27 pays de l’OCDE et 25 pays en développement et émergents des pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie dont 9 pays Africains, constitue également une enceinte stratégique de dialogue et d’interaction entre les pays membres et les pays non membres de l’OCDE, notamment autour des stratégies de développement, de l’inclusion sociale, des chaines de valeur, des migrations et des ressources naturelles, en impliquant les acteurs publics, privés et les différents réseaux philanthropiques, des Marchés Emergents, des fondations œuvrant pour le développement et de communication sur le développement.

Le Maroc siège au Comité Directeur du Centre de Développement et participe à ses différents réseaux d’échanges et de dialogue notamment sur les chaînes de valeur mondiales et les Migrations.

Concernant les travaux du Centre sur l’Afrique et son ambition de structurer sa coopération avec la Commission de l’Union Africaine, le Maroc a été à l’origine de la création d’un groupe de contact composé des Ambassadeurs Africains afin d’instaurer une coordination avec le Comité Directeur, et de permettre aux pays africains représentés au Centre de s’impliquer dans le processus du Centre. La coprésidence de ce groupe de contact a été confiée au Maroc et à la côte d’Ivoire.

Pour plus d'informations, visitez le site de l'OCDE http://www.oecd.org/fr/pays/maroc.